Poudrage

Poudrage

Poudrage

Le poudrage, aussi appelé thermolaquage, est une technique ancienne apparue dans les années 1930.

Ce procédé permet de protéger les métaux ferreux et non ferreux grâce à leur conductivité :

La peinture se présente sous la forme d'une poudre froide très fine qui est chargée (positivement) par un champ électrique. La pièce à peindre, conductrice, porte une charge opposée (négative) ; la poudre, attirée par la force de Coulomb, adhère ainsi provisoirement sur la pièce. La pièce est ensuite passée au four, ce qui permet la fusion et la polymérisation de la poudre thermodurcissable.

Acier noir, galvanisé, électrozingué, inox, aluminium brut, anodisé ou laqué, zamak peuvent tous recevoir une peinture par thermolaquage.

Les performances techniques et esthétiques des peintures poudre sont excellentes, particulièrement en ce qui concerne :

  • La résistance aux chocs

  • La dureté de surface

  • La résistance à la corrosion

  • La tenue des couleurs

  • L'uniformité du revêtement (absence de coulures ou de surépaisseurs)

  • Le large choix de teintes (nuancier RAL = plus de 160 teintes disponibles)

  • Possibilité d'effets spéciaux tels que : imitation rouille, métallisés, effet texturé ou sablé

 

Actualités